Les statistiques régionales 2018 des accidents du travail et maladies professionnelles

Ces chiffres sont élaborés à partir des données transmises par les CPAM et les entreprises. Ils concernent les salariés du régime général de Sécurité sociale...

Les  chiffres publiés dans cette plaquette correspondent aux  accidents du  travail  et aux  maladies  professionnelles  ayant  donné  lieu  à  un  premier  versement  d’indemnité pendant l’année 2018.

Les accidents du travail en 2018

27 084 accidents du travail font l’objet d’un arrêt de travail. Après une baisse de 1,1 % en 2017,  les accidents du travail  repartent à la hausse en 2018  (+ 3,8 %). Les accidents du travail avec incapacité permanente baissent de 7 % passant ainsi de 1 414 à 1 313 accidents.
Cinq secteurs d’activité se situent au-dessus de l’indice de fréquence moyen régional tous secteurs confondus : BTP (62,6), transports (59,6), intérim et sanitaire et social (62,0), bois et textile (56,0) et alimentaire (50,8).
Le nombre d’accidents graves atteint son niveau le plus bas depuis 10 ans et enregistre une baisse de 7 % dans tous les secteurs d’activités (sauf dans la métallurgie, chimie, intérim et sanitaire et social).

Les maladies professionnelles

La tendance à la baisse observée depuis plusieurs années se confirme en 2018. En effet le nombre de maladies d’origine professionnelle prises en charge par l’Assurance Maladie enregistre une baisse continue depuis 2011 (- 6,3 %).
Les troubles musculo-squelettiques (TMS) qui représentent 87 % des maladies professionnelles baissent de 6,9 % en 2018 contre 1,9 % en 2017. Le Languedoc-Roussillon se positionne parmi les régions avec un des indices de fréquence le plus bas de France.

Le risque routier professionnel

Les accidents de mission enregistrent une baisse de 0,9 % en 2018 tandis que les accidents de trajet continuent leur hausse (+2,2 %) avec une fréquence de 3 accidents pour 1000 salariés.

Partager :
  • facebook
  • twitter
  • linkedin
  • email